Le lac de Payolle

Lac de Payolle

Le lac de Payolle est un lac artificiel créé en 1970. Il est situé sur les communes de Campan et d’Arreau.

Lac de Payolle

Sa rive ouest constitue la limite entre les communes d’Arreau et d’Ancizan. Il est calé au fond du cirque de Payolle au pied du col d’Aspin et de la Hourquette d’Ancizan à 1 140 m d’altitude.

Quelques chiffres

Une superficie de 10 hectares et une profondeur maximale de 12 mètres pour 450 000 m³ d’eau. Il est alimenté par les ruisseaux de Sarraoute et de Morère. Sous la digue, le ruisseau d’Artigou rejoint le déversoir et forme l’Adour de Payolle. L’Adour de Payolle est l’une des trois sources du fleuve Adour, si l’on peut l’exprimer ainsi, avec celles de Gripp et celle de Lesponne. La digue qui le retient s’étend sur 350 mètres pour une hauteur maximale de 16 mètres. Une largeur maximale de 75 mètres et une largeur en crête de 6 mètres.
Lac de Payolle

Sur sa rive nord, des résidences de tourismes ont été construites et présentent une vue splendide sur le massif de l’Arbizon, l’Arcouade et le pic du Midi. Vers l’embouchure du ruisseau de Morère, l’hôtel Arcoch a été conçu en 1970 par l’architecte Edmond Lay. Il émane d’un concept « d’architecture organique » s’intéressant à l’harmonie entre l’habitat humain et le monde naturel.

Les activités

A l’est, au cœur d’une forêt de sapin se situent des cabanes perchées et un parcours d’accrobranche. Sur le lac de Payolle, on s’adonne à diverses activités nautiques comme le canoë-kayak et le pédalo mais également à la pêche. Le lac fait partie du parcours touristique de pêche et a été aménagé avec des pontons permettant l’accessibilité pour tous. Le tour du lac et ses alentours se pratiquent à pied, en VTT, en poney, en cani rando, en traîneaux à chiens, en ski de fond ou en raquettes selon les goûts et les saisons.

Un lac vivant

Le lac de Payolle est très prisé par les locaux en promenade familiale et les personnes en villégiature. Le cadre est splendide, le terrain adapté à tous et l’espace est grand et varié. Comme sur l’ensemble du site de Payolle restez vigilant face au bétail et passez à bonne distance, le danger de se faire charger par une vache est bien réel si vous les importunez !

lac de Payolle

Une faune et une flore riche, caractéristique d’un étang naturel de forêt de moyenne altitude ont évolué au fil des décennies. Au départ il était un lac oligotrophe caractérisé par des eaux transparentes et peu de matières nutritives. Il évolue vers un lac eutrophe aux eaux vertes et brunes, riches en matières nutritives. Il a déjà été entretenu pour contrer cette évolution et devra l’être encore, c’est-à- dire vidangé et vidé de sa vase. Son évolution naturelle au fil des décennies serait un marécage ou une tourbière, puis la forêt.

Lac de Payolle

Lac de Payolle

Lac de Payolle

Lac de Payolle

Lac de Payolle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *